La voie de patanjali

27 juin 2014

Accueil

 

Bienvenue sur le site de la voie de Patanjali. 

DSC01195

 

 

 

 

 

  

 

Pradipta Banerjee, originaire d'Inde, un parcours universitaire récompensé par un DEA de droit, prospective internationale de Paris V ;

Passionnée de Bharatanatyam, "danse classique indienne" et de Yoga ;

Formée au yoga par le Bihar School of Yoga et de Kerala Ayurvedic Healthcare and Yoga Center ;

Vous propose ses cours de yoga en petit groupe pour débutants et confirmés ainsi que des massages ayurvédiques sur rendez-vous.

 

18 rue aux Moines – 78700 – Conflans-Sainte-Honorine  

Des cours de yoga à domicile et en entreprise sont aussi proposés. 

 

"Le yoga est l'arrêt des fluctuations de la pensée."

Patanjali

 

Bonne Visite

 

Posté par lavoiepatanjali à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


02 septembre 2014

Séance de YOGA NIDRA

 

Je suis heureuse de vous informer que nous proposons une séance de Yoga Nidra (relaxation profonde) dès la rentrée 2014-2015 (le mercredi de 18h30 à 19h15)

Le Yoga-Nidrâ est une technique de visualisation en relaxation profonde, son enseignement fut originalement pratiqué pour améliorer la santé physique et vider l’esprit afin de se préparer à la méditation dans la recherche de l’éveil.

C'est aussi une technique qui consiste à détendre toutes les couches du corps, pour atteindre au plus profond de nous le centre, « le soi ». Elle permet une détente physique, émotionnelle et mentale.

Elle a été créée par Swami Satyananda Saraswati d’après de vieux rituels tantriques. Il a commencé à enseigner le Yoga Nidra dès 1962 à la Bihar School of Yoga, à Monghyr en Inde.

En yoga, le terme sanscrit « pratyahara » signifie le retrait des sens, c’est-à-dire que la conscience s’isole petit à petit des stimulations extérieur du corps, pour se faire nous devons recherchez une position confortable de façon à pouvoir rester strictement immobile pendant toute la séance. Prenez une grande inspiration, et avec l’expiration, laissez-vous aller, en essayant de lâcher toutes les contractions musculaires inutiles. Le but de la technique est d’essayer de ne pas s’endormir.

Il reste surtout deux sens actif, l’écoute et le toucher. Pour se détacher des bruits on commence par s’y intéresser : on se met à l’écoute des sons, pour mieux les oublier. De même pour le toucher, la position de « shavasana », réduit les contacts du corps. Petit à petit, la conscience se détache des sens, elle se retire à l’intérieur du corps. Il faut alors mobiliser le mental par des exercices liés à la respiration et de visualisations, ou portant sur les cinq couleurs, les cinq éléments, ou bien à contenu thérapeutique ou spirituel, des histoires induisant un état de paix et d’harmonie.

 

« Apprenez à dormir …  pour vous éveiller »

Swami satyananda Saraswati

Posté par lavoiepatanjali à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cours de Yoga pour les Enfants sur Conflans-Sainte-Honorine, (le mercredi de 16h à 17h).

 

Découvrir le yoga dès le plus jeune âge aide à développer le calme et la sérénité dans l'âge adulte. La pratique du yoga apporte aux enfants souplesse, force physique, concentration, équilibre et clarté.


A une époque où les enfants pratiquent de moins en moins de sport, davantage attirés par la télévision, l’ordinateur et les consoles de jeux vidéo, certains problèmes physiques font leur apparition très tôt : affections du dos, surcharge pondérale etc.

Si l’on ajoute à cela le stress et l’anxiété générés par l’école (où règne un fort climat de compétition), la société en général ou tout naturellement les nombreuses interrogations propres à leur âge, nous nous retrouvons avec des enfants agités, anxieux, ayant du mal à contrôler leurs émotions.


Or, par le biais d’un Yoga adapté aux enfants, il est justement possible d’améliorer leur concentration et leur assurance, tout en éveillant la conscience qu’ils ont d’eux-mêmes et de leur environnement.  L’enfant, plus serein, découvre aussi son corps et ses limites. Il s’accepte mieux, tel qu’il est, là où il est. Nul besoin de compétition ou de souffrance pour atteindre cet état d’éveil, le yoga prônant le caractère unique et parfait de l’individu, tel qu’il est.

C’est une occasion pour les enfants pour faire de nouvelles rencontres pendant les cours de yoga, de devenir plus sociables.


Le yoga s’appréhende avec l’enfant sous forme de jeux. Certaines postures pouvant être représentées par un animal, on peut lui demander d’imiter le lion, le chat, le chien, le papillon, la grenouille etc...A travers les animaux, le déguisement et la nature, on peut ainsi aider l’enfant à découvrir son corps et à exprimer ses émotions. Quelques minutes de respiration lente et profonde et de méditation, allongé, les yeux fermés, permettront aussi de l’apaiser et de le recentrer sur lui-même.


Le Yoga est un outil privilégié pour aider l’enfant à développer des qualités qui l'aideront dans ses apprentissages et dans sa vie quotidienne: écoute, concentration, équilibre, maîtrise, calme. C’est bien entendu un excellent moyen de faire de l’exercice physique et mental !

 

13 novembre 2014

Textes et pensées philosophiques

 Bhagavad-Gîta (« Le Chant du Bienheureux »)

C'est  par son enseignement pratique donné sur un champ de bataille que la Bhagavad-Gîtâ, ce poème vieux de plus de deux mille ans, peut encore nous parler aujourd'hui. Au cœur du texte apparaissent un mot et une notion qui sont devenus familiers aux lecteurs occidentaux : le yoga. Attention, le terme ne renvoie pas vraiment ici à un exercice de « gymnastique spirituelle » ; ne nous attendons pas à trouver dans le Gîta des exemples précis de positions corporelles propices à la méditation ! Le yoga y est présenté comme une discipline – d’où la traduction du mot par « ascèse » dans les pages qui suivent -, une discipline conduisant celui qui s’y livre à être intérieurement plus libre et conscient de sa part de responsabilité dans l’ordre ou le désordre du monde.

L’enseignement proprement dit commence avec le refus du guerrier Arjuna de combattre au seuil d’un affrontement fratricide. Voyant dans le camp ennemi certains de ses cousins, il est terrassé par l’angoisse et entend renoncer à son devoir. C’est alors que le cocher de son char, Krishna, qui se révèle progressivement comme étant le dieu Krishna lui-même, prend la parole et le persuade de ne pas se dérober. Pourtant, même s’il décide à prendre les armes, il va faire découvrir à Arjuna une nouvelle voie pour orienter l’action, la voie du renoncement.

De quoi s’agit-il ? S’inscrivant dans la lignée des Upanishad, ces textes antérieurs et sacrés qui font entendre les paroles de grands maîtres renonçant, la Gîta invite d’emblée à se défaire d’une conception et d’une pratique trop rigoureuse des rites. Lorsque, au deuxième chant, Krishna pose l’acte (karman) comme inférieur « au détachement intérieur », il parle en effet de l’acte rituel dont le moteur est le désir de jouir de son action. Les rites ne sont pas critiqués parce qu’ils seraient intrinsèquement mauvais, mais parce qu’ils sont accomplis dans le seul but d’en tirer un bénéfice.

C’est bien le désir, affirme Krishna, qui est à la base de l’action qui enchaîne le monde et nous avec. Le Gîta nous enjoint-elle à y renoncer tout à fait ? En regardant de plus près, on constate que ce qui est ici dénoncé n’est pas tant le désir en lui-même que le désir aveugle, égocentrique ; cette tendance humaine, trop humaine, à tout s’approprier, à tout ramener à soi. La cécité du désir provient de l’attachement excessif des sens et de l’esprit aux objets du monde, ces choses qui passent et aux- quelles nous accordons si facilement une valeur d’absolu. Une telle méprise, un tel excès n’engendrent qu’égarement et confusion, jusqu’à faire de nous-mêmes notre « propre ennemi ». Comment dès lors libérer le désir de son aveuglement  et de sa crispation sur les biens de ce monde qui ne sont que transitoires ? En cultivant en soi le détachement. Non point en se désintéressant de l’action et de ses conséquences, mais en renonçant à en consommer les fruits, l’acte de manger symbolisant ici l’ardeur du désir égocentrique.

Ce renoncement intérieur, Krishna le déclare supérieur à la connaissance, à la contemplation et aux pratiques ascétiques. Mais il affirme parallèlement qu’il est inaccessible à celui qui ne s’adonne pas à cette discipline de l’action et de l’intelligence qu’est le yoga, précisément. L’emploi de ce mot est très antérieur à la Bhagvad-Gîta - dans certaines traditions, il désigne une action permettant de lier ou d’atteler divers éléments entre eux (les pièces d’un char, par exemple). Dans le poème, il renvoie toujours à une pratique qui engage l’être dans sa totalité- corps, parole, esprit – car visant l’unité de soi. L’importance accordée à cette pratique qu’il faut poursuivre « avec persévérance » est fondée sur une loi fondamentale : chaque acte que j’effectue aujourd’hui, certes déterminé et même conditionné par un passé et un contexte, est en même temps cause d’effets à venir. De ce fait, il porte en lui une dimension prospective qui donne toute sa valeur au choix d’une discipline.

Néanmoins, si le yoga en tant qu’effort sur soi permet le détachement, ce n’est pas au prix d’une action violente et contre-nature. Le texte parle d’une ascèse mesurée ; celle-ci doit être assidue et cependant  dé-passionnée, c’est  à dire exercée dans une qualité d’attention au présent de l’action, « l’esprit mobilisé », sans avidité ni tension volontariste vers le but à atteindre. Il s’agit de cultiver l’attention, la maîtrise de soi par autant d’exercices soutenus qui peuvent s’apparenter à un rite que l’on répète régulièrement ; non pas une habitude mécanique, mais un geste conscient, patient et déterminé à la fois. Le résultat en sera un état d’équilibre intérieur où l’on n’est plus sans cesse affecté par les couples d’opposés tels que le plaisir et la douleur, la passion et l’aversion, le succès et l’insuccès… C’est cet état d’équanimité qui, selon Krishna, définit le Yoga.

Mais ce dernier ne s’arrête pas là. En tant que discipline de l’intelligence, il invite à un retournement : rassembler les fonctions sensorielles et mentales pour les orienter vers l’intérieur, en soi-même, afin de réaliser le silence des pensées, dans une posture d’écoute vigilante où, « l’esprit apaisé », le moi agissant s’est mis en retrait- ce que nous entendons aujourd’hui par yoga vise ce processus. Au cœur de ce recueillement, l’intelligence (buddhi, du verbe budh qui signifie « s’éveiller » devient de plus en plus apte à refléter la connaissance de l’âtman, terme central de la pensée indienne qui désigne le « soi », le principe d’unité et de cohésion des êtres vivants, « non né, éternel et permanent » et dont « nul n’a la science ». L’expérience que décrit la Bhagvad-Gîta est bien d’ordre spirituel ; et c’est pourquoi elle se produit au niveau de l’intelligence, puissance intuitive de l’esprit qui donne la force du discernement. Tout l’effort du yoga trouve là sa raison d’être, dans une présence à soi et à cet Autre dont Krishna se révèle le symbole vivant. « Toi seul connais l’essence de ton être » peut ainsi lui souffler Arjuna.

A l’aune de cette expérience, le détachement lui-même, loin de signifier la négation de toute forme d’attachement, se retourne en un sentiment tout autre que celui qui, sous la forme du désir, est un « insatiable feu » : la dévotion, envers Krishna et, à travers lui, envers le monde tout entier. « Dévotion » traduit le mot sanskrit bhakti, du verbe bhaj qui signifie « partager, prendre part ». Prendra part à « la paix infinie » de ce guide intérieur qui tient place de cocher dans le char d’Arjuna invite à une profonde confiance au cœur même de l’agir, sur le champ de bataille qu’est l’action humaine. Ici le renoncement devient abandon. Celui qui se voue au yoga, le yogin, fait don des fruits de son action à Krishna qui, « inlassablement engagé dans l’action », agit pour le « bien-être du monde ».  

 

 

« Celui qui médite sur la Gîta en reçoit chaque fois une joie plus fraiche et une nouvelle signification. Il n’est aucun aspect spirituel que la Gîta ne puisse illuminer ».

Mahatma Gandhi

 

 

 

 

 

 

 

Posté par lavoiepatanjali à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 janvier 2015

Séance découverte de Yoga Nidra

 

Bonjour à toutes et à tous,

J’ai le plaisir de vous communiquer  le programme des

ateliers et stages du mois de  février 2015  aux  flots de

lumière à Conflans Sainte Honorine.

 - Le mercredi  11 février 18h30: 

Séance découverte de « Yoga Nidra » Relaxation Profonde.

 Conférence  animée par Pradipta Banerjee. 

(Entrée libre)

Veuillez emmener une petite couverture

  Informations et contact inscription: Pradipta Banerjee 06.05.77.42.78

(lavoiedepatanjali@gmail.com)  ou 

 jean-louis Demolin   06 16 31 16 87

Posté par lavoiepatanjali à 20:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 juin 2015

Séance de découverte du yoga pour les enfants

 

Découvrir le yoga dès le plus jeune âge aide à développer le calme et la sérénité dans l'âge adulte. La pratique du yoga apporte aux enfants souplesse, force physique, concentration, équilibre et clarté.

Le yoga s’appréhende avec l’enfant sous forme de jeux. Certaines postures pouvant être représentées par un animal, on peut lui demander d’imiter le lion, le chat, le chien, le papillon, la grenouille etc...A travers les animaux, le déguisement et la nature, on peut ainsi aider l’enfant à découvrir son corps et à exprimer ses émotions. Quelques minutes de respiration lente et profonde et de méditation, allongé, les yeux fermés, permettront aussi de l’apaiser et de le recentrer sur lui-même.

Le Yoga est un outil privilégié pour aider l’enfant à développer des qualités qui l'aideront dans ses apprentissages et dans sa vie quotidienne: écoute, concentration, équilibre, maîtrise, calme. C’est bien entendu un excellent moyen de faire de l’exercice physique et mental !

 

Séance découvert pour les enfants âgé de 6 -12 ans : le mercredi 24 Juin 16h -17h

Lieu : Les flots de lumière, 18 rue aux Moines, 78700 Conflans Sainte Honorine

 

Renseignement et inscription :

Pradipta Banerjee au 06.05.77.42.78 –Mail : lavoiedepatanjali@gmail.com   www.lavoiedepatanjali.canalblog.com

jeanlouisdemolin@yahoo.fr – tél : 06.16.31.16.87

                     

 

 

Posté par lavoiepatanjali à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2015

Initiation au massage Ayurvédique

 


 

11 juin 2015

1ere Journée Mondiale du Yoga

Je vous informe qu’à l'initiative du premier ministre indien Narendra Modi, l'assemblée générale de l'ONU a adopté jeudi 10 décembre 2014 une résolution invitant à célébrer la journée du yoga, et permettre ainsi de "faire connaître les bienfaits de la pratique du yoga".

Pour fêter cette 1ere journée mondiale du yoga, j’invite à tous mes amis yogis, de venir au Parc de Prieuré, le dimanche 21/06/2015 à 10h30 pour une petite séance du yoga !

Venez dérouler votre tapis !

 

Posté par lavoiepatanjali à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 janvier 2016

Atelier Yoga Aux Huit Membres _ Niveau 2

file-page1

Posté par lavoiepatanjali à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2016

Initiation à la méditation

 

 

La méditation devient une activité presque populaire. Elle est recommandée par tous les acteurs de la société comme un élément favorable à l’équilibre physique et mental. On la prône même pour hâter la guérison et favoriser la créativité.

Les bienfaits de la méditation sont incontestables et la théorie en est simple : ramener l’esprit dans un état d’harmonie et de paix qui permetd’adopter envers la vie une attitude saine et positive.

 

  • Une introduction à la pratique de la méditation et une occasion unique de l’approfondir.
  • 3 séances de méditation proposées : les vendredi 12 février, 11 mars et 8 avril 2016 à 19 h 30
  • Ces séances sont ouvertes à toutes personnes qui souhaitent découvrir la méditation et la pratiquer.

 

L’animatrice : Pradipta Banerjee, originaire d’Inde, enseignante de yoga, disciple de Bihar School of Yoga.

 

Participation demandée : 7 euros par séance

Lieu du stage : 9 allée des Bois Fleuris 78700 Conflans sainte Honorine.

 

Pour tous renseignements complémentaires :

capbienetre78@free.fr, ou  lavoiedepatanjali@gmail.com

tél : 06.33.27.24.17 ou 06.05.77.42.78

 

Posté par lavoiepatanjali à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,